Livre : « Horreur boréale» de Åsa Larsson

Pour les amateurs de polars nordiques, la première enquête d’une héroïne récurrente : à lire en attendant la traduction en français des 3 autres enquêtes.

Les premières phrases : « Ce n’est pas la première fois que Viktor Strandgård meurt. Dans l’église de la Force originelle, il gît sur le dos les yeux fixés vers le ciel qu’on découvre à travers les immenses verrières. Comme si rien ne le séparait du ciel noir de l’hiver, au-dessus. « 

Le Résumé de l’éditeur : Une ferveur religieuse sans précédent s’est emparée de la petite ville minière de Kiruna, en Laponie, depuis que le charismatique Viktor Strandgård, le Pèlerin du Paradis, a survécu à un terrible accident et est revenu d’entre les morts. Pourtant, un matin, il est retrouvé sauvagement assassiné et mutilé dans l’église de la Force originelle où il officiait. Sanna, la fragile soeur de Viktor, demande à son amie d’enfance, Rebecka Martinsson, avocate fiscaliste à Stockholm, de venir la soutenir et l’aider à échapper aux soupçons de la police. Rebecka, aux prises avec son passé et menacée par les disciples de cette communauté religieuse qu’elle a fuie, doit prouver l’innocence de Sanna au nom d’une amitié depuis longtemps brisée…

L’Auteur : Åsa Larsson est née à Kiruna en 1966. Juriste de formation, elle a travaillé à l’Office national des impôts. Avec cette première enquête de Rebecka Martinsson, récompensée par le prix du premier roman policier suédois en 2003, elle a fait une entrée fracassante en littérature. Trois autres enquêtes, qui ne sont pas traduites en français, ont été publiées.

Mon avis : C’est un excellent polar venu du froid : de la Laponie suédoise pour être exacte. Comme dans d’autres polars nordiques –on ne peut s’empêcher de penser à Millenium-, la météo épouvantable a son importance et les personnages principaux sont des femmes a la personnalité bien affirmée. Ici, l’héroïne n’est pas l’inspectrice de police –même si celle-ci est un des personnages centraux- mais une avocate fiscaliste qui se retrouve embarquée dans cette aventure pour soutenir une ancienne amie totalement paumée dont elle fut autrefois très proche, tout comme elle le fut de l’ensemble des protagonistes de l’histoire qui se déroule dans la ville où elle a grandi, au cœur d’une communauté religieuse à laquelle elle a appartenu. Le récit est émaillé de flash-back relatifs à sa jeunesse et à son passage dans cette communauté religieuse au comportement analogue à celui d’une secte avec son cortéges de secrets, de harcèlements psychologiques et de malversations financières. Le rythme reste soutenu tout au long du récit et on est accroché à l’intrigue jusqu’à la dernière page et au dénouement pas totalement prévisible.

Infos pratiques : Poche Folio Policier – 2011 – 389 pages – 7,30 € . Edité auparavant en 2006 chez Gallimard Série Noire 21€.

Print Friendly
Cet article vous est proposé par votre boutique en ligne de bijoux fantaisie Vintage CreaChriss http://creachriss.fr - Copyright CreaChriss

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.


Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)