Comment s’habiller quand il fait froid et/ou qu’il neige ? La technique de l’empilage

NB : cet article est remis chaque année à jour pour prendre en compte les dernières tendances mode !

Il fait froid, il neige même des fois, alors les collants voile hyperfins et les escarpins c’est vrai que c’est classe et sexy à la fois mais …. bon. Il est vrai toutefois que si vous disposez d’une limousine avec chauffeur qui chaque fois que vous voulez sortir vous dépose pile là où vous voulez aller, çà ne pose pas de problème et dans ce cas ce paragraphe n’est pas pour vous. Mais dans le cas où chaque fois que vous voulez devez sortir, il vous fautalterner trajets plus ou moins longs dans le froid voire la neige –oublions les cas extrêmes où vous devez commencer par déneiger ou pousser la voiture- et séjours dans des lieux surchauffés, une question vient immédiatement : comment je m’habille ?

Deux conseils à ne jamais oublier : empilage et protection des extrémités. Le tout bien sûr en restant classe et sexy à la fois puisque c’est notre objectif.

Commençons par l’empilage : comme son nom l’indique il s’agit de multiplier au maximum le nombre de couches de vêtements sachant que d’une part, ça fait plus d’air emprisonné entre les couches et ça tient plus chaud et que d’autre part, les couches s’enlèvent au fur et à mesure et que si elles sont bien choisies, ça permet de s’adapter aux écarts de température auxquels nous seront confrontées tout en restant classe et sexy (il ne s’agit pas non plus de procéder à un effeuillage complet).

On commence donc par un vrai dessous à bretelles ou manches courtes, impérativement en matière naturelle : laine, soie, cachemire, soie et cachemire, c’est selon votre budget mais on en trouve des tout à fait élégants à prix raisonnable chez … Damart même si … ce n’est pas forcément la boutique mode dans laquelle nous nous ruons à chaque changement de saison.

On continue par un tee-shirt à manches longues de préférence mais les manches courtes ne sont pas rédhibitoires. En tout cas, là aussi, on prend impérativement une matière naturelle –sachant que le coton peut faire l’affaire- faute de quoi tout séjour prolongé de plus de 15 minutes dans un lieu à 25° suivant un séjour préalable dans un lieu à 0 ou-5° vous transformera inéluctablement en créature dégoulinante de transpiration !!! Où trouver : ça dépend du budget mais aussi de la fantaisie que vous souhaitez mettre dans cette pièce qui se verra (en effet, tout comme le dessous il n’est pas question de l’enlever) : un imprimé graphique ou baroque, ou de l’uni à choisir dans des tons vitaminés  : un rouge franc, un bleu Klein ou un vert émeraude et pourquoi pas du blanc : Comptoir des Cotonniers, H&M ou même.

On continue par un petit cardigan en ….. à votre avis ? Matière naturelle évidemment. Mêmes remarques que précédemment concernant couleurs et lieux de shopping. Précisons toutefois que si le tee-shirt a été choisi imprimé, le cardigan sera de préférence uni et que l’inverse n’est pas forcément vrai. Enfin contrairement au dessous et au tee-shirt, le cardigan, lui, pourra être enlevé en cas de station prolongée dans une pièce à plus de 25°.

Couche suivante : une veste : attention je ne parle pas d’une veste manteau puisque le manteau constituera bien sûr la dernière couche, mais d’une petite veste pas trop épaisse –sinon l’étape d’enfilage du manteau risque de s’avérer difficile, en cuir de préférence (LA tendance de l’hiver) mais une petite veste classique en lainage peut aussi faire l’affaire. La couleur ? Là je préconise la sobriété : noir, gris ou bordeaux. On peut cependant s’autoriser une couleur plus flashy si le reste de la tenue est uni et sombre. La veste sera bien sûre enlevée dès que vous passerez les 20 °. Les adresses : les mêmes que précédemment sachant que ça vaut le coup d’investir pour une pièce que vous pourrez porter longtemps.

Et enfin le manteau !!! Ca tombe bien, la pièce de la saison en matière de manteau est le manteau XXL qui est idéal dans le cadre de notre stratégie de l’empilage et que l’on choisira dans des tons classiques, gris ou noir, même si le manteau blanc a une bonne côte (personnellement je trouve ça difficile à porter, salissant et en plus faut-il investir dans une pièce qui sera probablement démodée d’ici 1 à 2 saisons si on ne s’en est pas lassée avant) ? L’autre tendance en matière de manteau c’est le manteau style militaire mais il a souvent une coupe plutôt structurée qui ne se prête pas vraiment à l’empilage. En tout cas, un manteau est une pièce de notre garde-robe importante, qui mérite sans conteste une qualité irréprochable et génère de ce fait un investissement non négligeable. Côté adresses j’ai une petite préférence pour Etam qui propose un grand choix.

Et bien pour l’instant le haut est couvert mais nous n’avons encore rien mis en bas ! Plusieurs solutions s’offrent à vous : un bon pantalon masculin à pinces , noir ou gris qui vous fera plusieurs saisons et vous autorisera toute fantaisie pour le haut ; un pantalon imprimé baroque en tissu lourd donc chaud(à porter impérativement avec un haut uni) ou encore un pantalon en cuir . Où acheter ? Les pantalons imprimés se trouvent dans toutes les boutiques branchées mais si vous optez pour un pantalon plus classique, Comptoir des Cotonniers est tout indiqué. Et une jupe ? Pourquoi pas ? Mais dans ce cas choisissez plutôt une jupe longue –par exemple à imprimé ethnique- qui vous autorise le port de gros collants en laine.

Je n’ai volontairement pas parlé d’une pièce phare de cet hiver : le gros pull en maille. En effet, autant il est vraiment idéal pour un week-end à la campagne, autant il est plus difficile à porter en ville lorsque l’on passe sans arrêt d’atmosphères glaciales à atmosphères surchauffées et il se prête mal à la technique de l’empilage-dépilage.

Print Friendly
Cet article vous est proposé par votre boutique en ligne de bijoux fantaisie Vintage CreaChriss http://creachriss.fr - Copyright CreaChriss

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.


Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)