Film : « Adopte un veuf » de François Desagnat (sorti le 20/04/2016)

Film Adopte un veufUne contribution de Gilbert.

Quelques temps que je ne vous faisais plus partager mes sorties cinématographiques… la flemme sûrement parce que je continue à aller au cinéma ! Dans ma province, la programmation est commerciale et n’est pas aussi étendue qu’à Paris ! Je vois, malheureusement beaucoup de films qui ne méritent même pas d’être ni cités, ni d’être commentés. Mais aujourd’hui je fais exception pour Adopte un veuf.

Le Synopsis : Lorsqu’on est veuf depuis peu, il est difficile de s’habituer à sa nouvelle vie… C’est le cas d’Hubert Jacquin, qui passe le plus clair de son temps dans son immense appartement à déprimer devant sa télé. Un beau jour, suite à un quiproquo, sa vie va être bouleversée.
Manuela, une jeune et pétillante baroudeuse à la recherche d’un logement s’invite chez lui ! D’abord réticent, Hubert va vite s’habituer à la présence de cette tempête d’énergie, qui parvient même à le convaincre de loger deux autres personnes. Entre les errements de Paul-Gérard que sa femme a quitté et les gardes à l’hôpital de Marion la jeune infirmière un peu coincée, la vie en colocation va réserver à Hubert de nombreuses surprises…

Les principaux acteurs : André Dussollier (Hubert Jacquin), Bérengère Krief (Manuela Baudry), Arnaud Ducret (Paul-Gérard Langlois), Julia Piaton (Marion Legloux), Nicolas Marié (Samuel Edelman), Vincent Desagnat, (Roméro), Blanche Gardin (Rose), Nathalie Roussel (La voisine d’Hubert)

L’avis de Gilbert : Si vous avez aimé L’auberge Espagnole ou, plus ancien, 3 hommes et un couffin, vous allez aimer ce film.
Tous les personnages sont à la fois drôles, attachants et sensibles.
Hubert Jacquin (André Dussolier,) en vieux grognon qui reprend gout à la vie est craquant.
Manuella la baroudeuse (Bérangère Grief) arriverait à vendre des congélateurs à des esquimaux ; Marion (Julia Piaton) est un peu coincée, et si raisonnable qu’on a envie de lui faire un « hug » (câlin).
On se rappelle d’elle dans le film Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu. Paul-Gérard (Arnaud Ducret) qu’on voit tous les soirs dans la mini-série Parents mode d’emploi, m’a un peu agacé mais c’est son rôle.
Il y a aussi quelques seconds rôles souriants en particulier Samuel (Nicolas Marié), gaffeur et bon copain toujours prêt à faire la fête.
Le réalisateur/scénariste François Desagnat a eu la bonne idée d’abandonner sa collaboration avec Michaël Youn qui avait donné 2 films aussi médiocres que bêtes : La Beuze et Les 11 Commandements.
Dans ce dernier film il nous emporte dans un tourbillon de situations aussi cocasses que tendres.
Bien sûr c’est une fable improbable – le monde est plus rude – mais jusqu’au bout on veut y croire.
Et si comme moi, la programmation de votre cinéma vous offre comme seul choix Les Visiteurs 3 ou Adopte un veuf, aucune hésitation à avoir !

Print Friendly
Cet article vous est proposé par votre boutique en ligne de bijoux fantaisie Vintage CreaChriss http://creachriss.fr - Copyright CreaChriss

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.


Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)