Livre : « L’hypnotiseur » de Lars Kepler

Le genre : polar de la fameuse collection Actes Noirs d’Actes Sud, à couverture noire à liseré rouge

Loisirs5Le Résumé : Erik Maria Bark, un psychiatre spécialisé dans le traitement des chocs et traumas aigus, a longtemps été l’un des rares véritables experts de l’hypnose médicale. Jusqu’au jour où une séance d’hypnose profonde a mal, très mal tourné. Sa vie a frôlé l’abîme et, depuis, il a promis de ne plus jamais hypnotiser. Dix années durant, il a tenu cette promesse. Jusqu’à cette nuit où l’inspecteur Joona Linna le réveille. Il a besoin de son aide. Josef, un adolescent, vient d’assister au massacre de sa famille. Sa mère et sa petite soeur ont été poignardées, mutilées et dépecées sous ses yeux. Le corps lardé de centaines de coups de couteau, Josef vient d’être hospitalisé, inconscient et en état de choc. Mais il est le seul témoin du carnage et Joona Linna, pris dans une course contre la montre, veut l’interroger sans tarder. Car tout indique que l’assassin est maintenant aux trousses de la soeur aînée de Josef, mystérieusement disparue. Et pour lui, il n’y a qu’une façon d’obtenir un quelconque indice de l’identité du meurtrier : hypnotiser Josef.

L’auteur : Lars Kepler est le pseudonyme du couple d’écrivains Alexander et Alexandra Ahndoril. Mariés dans la vie, ils ont écrit plusieurs romans chacun. Best-seller en Suède, en cours de traduction dans plus de trente pays, L’Hypnotiseur est leur premier roman à quatre mains. Une seconde enquête de l’inspecteur Joona Linna, parue en Suède au début de l’été 2010, a pris directement la tête des ventes.

Mon avis : J’ai acheté « L’hypnotiseur » parce que j’aime cette collection, en particulier les Stieg Larsson et les Camilla Läckberg, et que du coup, cette collection noire à liseré rouge m’attire l’œil systématiquement (remarquez, c’est fait pour).
Mais là, déception, difficulté à entrer dans le livre (trop de termes techniques et de noms propres à rallonge), trop de longues descriptions , une narration détaillée et sans rythme, une double enquête –c’est la mode- plutôt embrouillante, une histoire improbable.
N’exagérons pas non plus, ce n’est pas à proprement parler un mauvais livre et je l’ai lu jusqu’au bout sans envisager d’arrêter en plein milieu, mais c’est juste un banal polar qu’on oublie sitôt refermé.
Conclusion : la couverture noire à liseré rouge n’est pas forcément gage de qualité et la prochaine fois, je me renseignerai avant d’acheter !

Infos pratiques : Editions Actes Sud, 2010, 23 €

Print Friendly
Cet article vous est proposé par votre boutique en ligne de bijoux fantaisie Vintage CreaChriss http://creachriss.fr - Copyright CreaChriss

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.


Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)