Livre : « La bibliothèque des cœurs cabossés » de Katarina Bivald

Livre : « La bibliothèque des cœurs cabossés » de Katarina BivaldUn livre spécialement adapté aux fans de lecture et un véritable coup de cœur de ma part pour ce livre qui constitue un hymne à la lecture.

Les premières  phrases : « Chère Sara, J’espère qu’ Une jeune fille démodée de Louisa May Alcott te plaira. C’est une histoire charmante, même si elle est peut-être un soupçon plus moralisatrice que Les Quatre Filles du docteur March. Inutile d’envisager de me le rembourser. J’avais ce livre en double depuis des années. Je suis ravie qu’il ait trouvé un nouveau foyer et qu’en plus, il fasse tout le chemin jusqu’en Europe.»

Le Résumé de l’éditeur (Quatrième de couverture) : Tout commence par les lettres que s’envoient deux femmes très différentes : Sara Lindqvist, vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, vivant à Haninge en Suède, et Amy Harris, soixante-cinq ans, vieille dame cultivée et solitaire, de Broken Wheel, dans l’Iowa. Après deux ans d’échanges et de conseils à la fois sur la littérature et sur la vie, Sara décide de rendre visite à Amy. Mais, quand elle arrive là-bas, elle apprend avec stupeur qu’Amy est morte. Elle se retrouve seule et perdue dans cette étrange petite ville américaine.
Pour la première fois de sa vie, Sara se fait de vrais amis – et pas uniquement les personnages de ses romans préférés -, qui l’aident à monter une librairie avec tous les livres qu’Amy affectionnait tant. Ce sera pour Sara, et pour les habitants attachants et loufoques de Broken Wheel, une véritable renaissance.
Et lorsque son visa de trois mois expire, ses nouveaux amis ont une idée géniale et complètement folle pour la faire rester à Broken Wheel….

L’Auteur : Katarina Bivald a grandi en travaillant à mi-temps dans une librairie. Aujourd’hui, elle vit près de Stockholm, en Suède, avec sa soeur et autant d’étagères à livres que possible. La Bibliothèque des coeurs cabossés est son premier roman.

Mon avis : Je suis tombée sur ce libre à la bibliothèque par hasard.
Et j’ai aimé.
Sara est une jeune femme qui n’aime que les livres et est capable de lire pendant 5 ou 6 heures d’affilée sans jeter un œil ailleurs que sur le livre qu’elle lit.
Alors oui, il y a des côtés « Bisounours » dans ce livre. Tous les habitants de Broken Wheel, ce trou paumé au fin fond de l’Iowa, accueuillent Sara avec bienvaillance, l’aident à créer une librairie et, cerise sur le gateau, elle finira par tomber amoureuse de celui avec qui les habitants de la ville veulent la caser et qu’elle compare elle-même à … un héros Harlequin !!!
Mais les véritables héros de ce roman, ce sont les livres, omniprésents, lus et relus, abondamment cités tout comme leurs personnages qui paraissent au moins aussi réels que ceux du roman lui-même.
Bref,une vraie incitation à la lecture car compte tenu des références littéraires que l’on retrouve quasiment à chaque page, vous y découvrez forcément de nombreux livres que vous avez déjà lus et un certain nombre que vous aurez envie de lire.
Un vrai moment de bonheur à diffuser autour de soi sans modération.

Infos pratiques : Editions Denoël – Janvier 2015 – 496 pages – 21,9 €.
Poche Editions 84 – Mai 2016 – 52 pages – 8€

Print Friendly
Cet article vous est proposé par votre boutique en ligne de bijoux fantaisie Vintage CreaChriss http://creachriss.fr - Copyright CreaChriss

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.


Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)