Livre : « Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi » de Katherine Pancol

Le genre : troisième et dernier tome d’une trilogie démarrée par « Les yeux jaunes des crocodiles » et suivie de « La valse lente des tortues »

Le Résumé : Souvent la vie s’amuse.
Elle nous offre un diamant, caché sous un ticket de métro ou le tombé d’un rideau. Embusqué dans un mot, un regard, un sourire un peu nigaud.
Il faut faire attention aux détails. Ils sèment notre vie de petits cailloux et nous guident. Les gens brutaux, les gens pressés, ceux qui portent des gants de boxe ou font gicler le gravier, ignorent les détails. Ils veulent du lourd, de l’imposant, du clinquant, ils ne veulent pas perdre une minute à se baisser pour un sou, une paille, la main d’un homme tremblant.
Mais si on se penche, si on arrête le temps, on découvre des diamants dans une main tendue…
Et la vie n’est plus jamais triste. Ni le samedi, ni le dimanche, ni le lundi…

Mon avis : Ayant apprécié les deux premiers tomes de la trilogie, j’étais impatiente de retrouver Joséphine la discrète écrivaine, ses deux filles : Zoé hésitant entre enfance et âge adulte, et Hortense ambitieuse carriériste prête à tout pour réussir dans le stylisme, Josiane et Marcel couple improbable ayant enfanté un surdoué qui parle latin à 3 ans, Henriette mère revêche et avare de Joséphine -et ex-femme de Marcel, Shirley amie de Joséphine, fille de … la reine d’Angleterre et mère du séduisant Gary amoureux de Hortense –qui l’aime aussi sans le savoir-, Philippe ex-beau frère de Joséphine qu’il aime et qui l’aime …. Et bien NON, trop c’est trop : 850 pages pour que Joséphine sache si oui ou non elle ira retrouver Philippe et autant pour que Hortense se rende compte qu’elle aime Gary, 850 pages de longueurs, de pages noircies histoire de, de descriptions de personnages invraisemblables et même plus attachants. De la littérature de gare ni plus ni moins. Les deux premiers tomes n’étaient déjà pas des chefs d’œuvre littéraires mais permettaient de passer un bon moment en compagnie de personnages sympathiques dont on acceptait les aventures abracadabresques. Là, rien, c’est vraiment le tome de trop et si je suis allée jusqu’au bout, c’est bien parce que j’ai pour principe de ne jamais arrêter un livre en cours de route !!!

Conclusion : que vous ayez aimé ou non les deux premiers tomes, ne vous sentez surtout pas obligés de lire celui-là. En revanche, si vous n’avez pas lu les deux premiers tomes, ils constitueront une bonne lecture pour vos vacances.

Infos pratiques : Les deux premiers tomes existent en Poche et le 3ème sortira en poche début Juin 2011. Sinon, Editions Albin Michel, 2010, 23 ,90 €

Print Friendly
Cet article vous est proposé par votre boutique en ligne de bijoux fantaisie Vintage CreaChriss http://creachriss.fr - Copyright CreaChriss

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.


Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)