Livres : Ian Rankin, les enquêtes de John Rebus

Vous aimez les romans policiers ? Vous voulez découvrir –ou approfondir- le polar britannique ? Vous aimez les personnages récurrents ? Alors, les 17 volumes des enquêtes de John Rebus (voir liste à la fin de cet article) seront parfaits pour accompagner votre hiver.

La dernière phrase d’une aventure prise au hasard : « Ainsi, au bout du compte, çà se résumait à çà. Bob Dylan : Simple Twist of Fate. Suivi de Is This What You Wanted?, par Leonard Cohen.

Rebus ne connaissait pas la réponse. »

Cà parle de quoi ?L’action des aventures de Rebus se passe à Édimbourg, un Edimbourg sombre, noir, presque glauque n tout cas très loin de l’image d’Epinal avec ses kilts, ses cornemuses et son château.

John Rebus est un inspecteur de police âgé d’une cinquantaine d’années dans les premiers romans, et de 60 ans dans le dernier volume, soit l’âge de sa retraite.

Divorcé, grand amateur de bière et de whisky, alternant les périodes d’abstinence et celles pendant lesquelles ses penchants reprennent le dessus de plus belle, père d’une jeune adulte Sammy travaillant dans la réinsertion des délinquants –tâche vaine pour Rebus-, homme dur voire cynique, aux tendances anarchistes, il est de surcroît en conflit à peu près permanent avec sa hiérarchie.

C’est un héros solitaire, que ce soit sur le plan personnel –son investissement dans histoire d’amour avec Patience qui porte bien son nom est quasi nul-, ou professionnel et même s’il éprouve ce qui ressemble vaguement à de l’affection pour les membres de son équipe, il n’aime rien tant que travailler seul.

C’est un grand amateur de rock –Ian Rankin a d’ailleurs appartenu pendant quelques mois à un groupe punk- et la musique est très présente dans les livres, Rankin ayant prêté ses goûts musicaux à Rebus. A tel point que bon nombre des titres originaux des aventures de rebus sont des noms d’albums ou de morceaux rock.

Ses enquêtes sont très variées : serial killers, criminalité organisée, affaires d’Etat mais à chaque fois Rebus s’attache à en dénouer le fil peu à peu, en employant pour cela des méthodes parfois peu orthodoxes voire franchement limites.

Mon avis : On plonge facilement et on s’imprègne complètement des lieux et personnages, Rebus bien sûr mais aussi les personnages plus secondaires comme Sammy, Patience, ses collègues, ou même certains criminels. Les enquêtes sont inégales, certaines étant un peu touffues et truffées de personnages ce qui les rend difficiles à suivre, mais qu’importe. D’ailleurs Ian Rankin lui-même était au départ tout étonné de retrouver ses bouquins dans la catégorie polars tant il était persuadé d’écrire sur l’Ecosse. En revanche, si vous envisagez un voyage à Edimbourg, je ne suis pas sûre que ce soit la lecture idéale pour préparer votre séjour. Je n’ai pas encore lu les 17 volumes mais nul doute que ce sera bientôt chose faite. Je conseillerais néanmoins d’alterner avec d’autres bouquins parce que les 17 d’une traite, çà risque de faire un peu beaucoup. En revanche il est très nettement préférable de les lire dans l’ordre –même si on peut bien sûr n’en lire qu’un- dans la mesure où l’on retrouve souvent des références à des enquêtes précédentes.

Infos pratiques :

Voici la liste chronologique des 17 aventures de Rebus. Attention, les dates de parution des versions françaises ne reflètent pas la chronologie.

  1. L’étrangleur d’Édimbourg – Le Livre de poche – 2004.
  2. Le Fond de l’enfer – Le Livre de poche – 2004.
  3. Rebus et le loup-garou de Londres – Le Livre de poche – 2005.
  4. Piège pour un élu – Le Livre de poche – 2005.
  5. Le Carnet noir – Gallimard Folio policier – 2000.
  6. Causes mortelles – Gallimard Folio policier – 2002.
  7. Ainsi saigne-t-il – Gallimard Folio policier – 2003.
  8. L’Ombre du tueur – Gallimard Folio policier – 2003.
  9. Le Jardin des pendus- Gallimard Folio policier – 2004.
  10. La Mort dans l’âme – Gallimard Folio policier – 2005.
  11. Du fond des ténèbres – Le Livre de poche – 2006.
  12. La Colline des chagrins – Le Livre de poche – 2007.
  13. Une dernière chance pour Rebus – Le Masque – 2006.
  14. Cicatrices – Le Masque – 2007.
  15. Fleshmarket Close – Le Masque – 2008.
  16. L’appel des morts – Le Masque – 2009.
  17. Exit Music – Le Masque – 2010.

Le prix moyen est entre 7 et 10 €. Côté occasion, on en trouve dans les 4€ frais de livraison inclus (voir sur justbooks.fr).

Print Friendly
Cet article vous est proposé par votre boutique en ligne de bijoux fantaisie Vintage CreaChriss http://creachriss.fr - Copyright CreaChriss

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.


Commentaires

Je viens de lire un extrait d’un de ses derniers livres, « Debout dans la tombe d’un autre » (il n’est pas dans la liste), et j’ai adoré
Je crois que vais tous les lire, mais en commençant par le premier!
Merci à vous
Cordialement

[…] moi, il y a eu surtout l’inspecteur écossais John Rebus, issu de l’imagination remarquable d’Ian Rankin, puis Kay Scarpetta, l’alter ego de Patricia […]

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)