Warning: Use of undefined constant user_level - assumed 'user_level' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/32/d353257014/htdocs/wp-content/plugins/ultimate-google-analytics/ultimate_ga.php on line 524

Déco-Jardin : La chronique d’un potager ordinaire : suite des plantations 2015 : les pommes de terre


Warning: Use of undefined constant user_level - assumed 'user_level' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/32/d353257014/htdocs/wp-content/plugins/ultimate-google-analytics/ultimate_ga.php on line 524

Cultiver des pommes de terreAprès les carottes et les oignons, voici la plantation des pommes de terre.

Côté variété, j’ai choisi comme l’an dernier des rattes, variété à la chair ferme et au bon goût de noisette dont le faible rendement est largement compensé par le plaisir que peut procurer une bonne poêlée de petites rattes sautées.

Pour obtenir des récoltes plus rapides et plus abondantes, il faut planter des plants de pommes de terre déjà germés.

Pour cela, plusieurs techniques :

  • Acheter en jardinerie des plants pré-germés (c’est la technique que j’ai choisie et qui est la plus simple et la plus sûre).
  • Acheter en jardinerie des plants non germés que l’on fait germer en les plaçant dès février dans une clayette située dans un endroit lumineux, sec et bien aéré à une température de 10 à 15°C. Compter 4 à 6 semaines de germination : quand les germes deviennent violets c’est bon.Cette technique fonctionne bien à condition de disposer d’un lieu de stockage respectant toutes les conditions requises.
  • Utiliser ses propres pommes de terre issues de la récolte de l’année précédente. Pour cela, il faut les arracher environ 4 semaines avant la récolte et ne prendre que celles exemptes de maladie et issues de plants vigoureux. Il faut ensuite les laisser reposer au sol pendant quelques jours et choisir celles ayant le mieux résisté, sans pourriture. Puis on les conservera dans un lieu frais et aéré jusqu’ en février de l’année suivante, date à laquelle on attaquera la germination tel qu’expliquée précédemment. C’est la technique la plus risquée dans la mesure où il faut être vraiment sûr de sélectionner des tubercules très sains.

Quand planter ? Vaste sujet : il y a à peu près autant de réponses que de jardiniers ! Personnellement j’ai choisi d’utiliser un repère phénologique (la phénologie consistant à utiliser comme repère la floraison de certaines espèces courantes) : la floraison du lilas. Dès que la première fleur de lilas apparaît, je peux planter mes pommes de terre.
On couplera ce repère au calendrier lunaire : les pommes de terre se plantent en jour RACINES Lune descendante (cf. calendrier lune)

Comment planter ? D’abord on s’assure d’avoir une terre bien travaillée et ameublie sur 20 bon cm de profondeur. On trace des sillons de 10 à 15 cm de profondeur, espacés de 60 cm, et on dépose au fond un peu de compost bien décomposé. On dépose au fond des sillons un tubercule germé, germe en haut, tous les 40cm et on recouvre de terre avec précaution (attention aux germes), sans tasser (la prochaine pluie s’en chargera). Il est inutile d’arroser car les tubercules ont suffisamment de réserves pour s’auto-suffire.
Deux à trois semaines après la plantation, avec une binette vous ramènerez de chaque côté des pousses la terre située entre les rangs pour former une butte de 15 à 20 cm de haut et 30 à 40cm de large. Cette opération dite buttage permet de bien mettre les tubercules à l’abri de la lumière, de maintenir les pieds, et de limiter la prolifération des mauvaises herbes que vous éliminerez pendant l’opération.
On ré-effectuera le buttage deux à trois semaines plus tard voire une troisième fois au cours de l’été si on constate que la terre s’est affaissée.

Mon expérience de l’an dernier : côté gustatif, rien à redire ; en revanche côté quantité c’était vraiment très très juste puisque en raison de l’été humide, mes pommes de terre ont subi une sévère atteinte de l’horrible mildiou.
Alors cette année, j’effectuerai un traitement préventif en vaporisant les feuillages avec de la bouillie bordelaise (et avec parcimonie) lorsque les plants atteindront une trentaine de cm.

Bonnes plantations et à bientôt.

Print Friendly
Cet article vous est proposé par votre boutique en ligne de bijoux fantaisie Vintage CreaChriss http://creachriss.fr - Copyright CreaChriss

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/32/d353257014/htdocs/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 405

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)



Warning: Use of undefined constant user_level - assumed 'user_level' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/32/d353257014/htdocs/wp-content/plugins/ultimate-google-analytics/ultimate_ga.php on line 524